Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

04 dec.

Box-office week-end semaine 48

Grosse baisse pour Casino Royale et Saw III (-42% et -48%) et un bon début de carrière pour le dernier Scorsese visible tout de même sur près de 650 écrans.

  1. Casino Royale : 641 033
  2. Les Infiltrés : 523 276
  3. Souris City : 350 186
  4. Prête-moi ta main : 253 685
  5. Ne le dis à personne : 183 787
  6. Saw III : 178 656
  7. Coeurs : 112 616

04 dec.

Retour sur la carrière de "Nos Jours Heureux", une longévité incroyable

Date de sortie : 28 Juin 2006
Réalisé par Eric Toledano, Olivier Nakache Avec Jean-Paul Rouve, Marilou Berry, Omar Sy
Genre : Comédie
Distributeur: S.N.D
Attention ce film défie toutes les lois de la statistique cinématographique (si tenté qu'il y en ait) !!!

pourquoi le succès n'était pas évident
Il s'agit du deuxième film du tandem de réalisateurs Eric Tolédano & Olivier Nakache, dont ils ont également signé le scénario. Je préfère qu'on reste amis a eu de bonnes critiques mais sa carrière s'est limitée à 350 411 entrées. Sûrement loin de ce que l'on pouvait attendre pour un film avec en tête d'affiche Gérard Depardieu et Jean-Paul Rouve. On ne pouvait donc pas tabler, pour ce deuxième film, sur une attente du public.
La date de sortie choisie par le distributeur est étonnante à plus d'un titre:
  • Le 28 Juin, c'est le lendemain de la fête du cinéma. Normalement les distributeurs sortent leurs gros films une ou deux semaines avant l'évènement pour profiter pleinement de l'effet fête du cinéma. Une sortie le lendemain est donc très risquée (jamais vu).
  • Même si personne ne pouvait prédire la fabuleuse carrière de l'équipe de France le fait est que l'on est en plein milieu de la coupe du monde. Le risque était là.
  • Le début de l'été est normalement une période trustée par les grosses machines Américaines. Cette année là, Superman devait casser la baraque du B.O dès le 12 Juillet (2 semaines après la sortie de Nos jours heureux
    Et ce n'est pas tout car le 05 Juillet, Nos voisins, les hommes devait capter l'attention des plus jeunes spectateurs.
On voit donc que vu d'ici le chemin de ce petit film Français (budget de l'ordre de 6M€) était rempli d'obstacles. Une fin de carrière à 750 000 aurait déja été un vrai succès.

Lire la suite


propulsé par DotClear