Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

18 dec.

Box-office week-end semaine 50

Les derniers chiffres sont arrivés:

  1. Arthur et les minimoys : 1 348 862
  2. Hors de prix : 429 000
  3. Dejà vu : 217 817

Arthur et les minimoys démarre fort (mais c'est n'est pas aussi haut que ce que les premiers chiffres pouvaient nous laisser entendre, enfin ne soyons pas bégueule) et Hors de prix me fait mentir (je ne pensais pas que ce type de film pouvait fonctionner).
Les autres films souffrent du bon démarrage des nouveautés. Ainsi Mauvaise foi ne parvient pas à se maintenir et perd 46% en deuxième semaine (on verra sur les 2 derniers jours), Madame Irma perd plus de 50% ...
Happy feet ne me fait pas mentir (enfin un) et perd 43% de ses entrées alors que sa première semaine était catastrophique.


18 dec.

Clerks 2

  l'avis
de
Moma

Sorti l'été dernier, Clerks 2, la suite du grand classique du cinéma indépendant américain est toujours inédit en France pour d'obscures raison, certainement pour laisser le temps aux internautes de le trouver sur emule, et aux plus consciencieux d'en faire l'aquisition sur Amazon.com (ce que j'ai fait).

Revenons tout d'abord sur l'histoire de Clerks et de Kévin Smith :

Clerks, film fauché en noir & blanc, devenu culte grace à ses répliques cultes, le nihilisme de Dante et la grossiereté jamais vulgaire de Jay, est à la base un projet perso de Kévin Smith, alors employé dans une épicerie (le fameux Quick Stop), et qui voulait faire du cinéma. Reperé au festival de Sundance, le film sort en salle et devient culte.

Lire la suite


propulsé par DotClear