Les Infiltrés ne révolutionnera pas l'histoire du cinéma et ne figurera pas au Panthéon des chefs d'oeuvre scorsesiens parmi lesquels figurent sans aucun doute les Affranchis (1990) , le Temps de l'innocence (1993) et Casino (1995).
Malgré tout, ce film réunit certaines qualités essentielles qui en font un bon film.
Tout d'abord, c'est le choix et le jeu des acteurs qui doivent être mis en avant. Ce que l'on retient c'est l'interprétation magistrale de chacun d'eux. Pas seulement celle de L.DiCaprio dont on connaissait déjà le grand talent. Car M. Sheene, M. Wahlberg, J. Nicholson et même A. Baldwin sont également excellents. On remarquera davantage la performance de M. Wahlberg qui sort de ses rôles niais habituels en campant ici celui d'un flic un peu timbré et violent.

Lire la suite