And the winner is ...
C'est Blood Diamond qui prend la tête du B.O alors que la concurrence est rude. La moyenne est bonne (912 s/c), par contre son petit coef P/P me fait dire que sa carrière devrait finir en dessous 1,3 millions d'entrées. Ce qui serait déja un resultat solide.
Molière démarre correctement. Son score est bon (341 820 entrées) mais le distributeur avait surement miser sur un chiffre deux fois supérieur vu le nombre de copies en circulation (465). Du coup la moyenne n'est pas terrible (733 s/c). Si le film resiste mal, les exploitants ne le garderont pas en salle ce qui signerait une fin de carrière proche. Nous n'en sommes pas encore là, d'autant plus que le coef P/P proche de 4 me fait dire que le film peut durer. Le million sera tout de même difficile à atteindre mais le vacances arrivent et la fréquentation des salles peut exploser.
Finalement, c'est Gaumont qui fait la meilleure affaire. Sorti sur un nombre raisonnable de copies (322), A la recherche du bonheur démarre solidement en affichant plus de 1 000 spéctateurs par copie.
Autre bon démarrage, c'est celui de La vie des autres qui affiche l'excellente moyenne de 1 030 s/c. Après une première semaine à 135 000 entrées, le film peut ésperer dépasser les 330 000 en fin de carrière.

Le grand perdant de la semaine
J'aurais pu le mettre dans la catégorie bide de la semaine mais je ne suis pas sadique à ce point. Distribué sur 588 écrans, L'île aux tresors fait un démarrage calamiteux. Il affiche la piteuse moyenne de 460 s/c. Avec les films à venir ses chances de redresser la barre sont faibles. Le film risque même de ne pas dépasser les 500 000 entrées. Avec un budget de 15M€, c'est d'ores une très mauvaise affaire pour son distributeur Bac Films.

Lire la suite