Blockbusters en pagaille
On savait que la période était propice aux blockbusters venus d'outre atlantique. Et bien nous ne sommes pas déçus. Pirates de Caraibes 3 fait un démarrage digne de son rang: 2.7 millions d'entrées et une moyenne de 3 460 s/c (le film est en plus très long ce qui limite le nombre de séances). On est tout à fait au niveau de Spiderman 3 (3 269 s/c en semaine pleine). Du coup l'homme araignée souffre de la concurrence et baisse de 60% (434 s/c). Son cumul est toutefois très bon (5 879 000 entrées), il devrait finir sa carrière en dessous de 6.5 millions.
Zodiac complète le podium et limite sa baisse à 40%. Sa moyenne reste bonne 715 s/c. Il devrait finir aux alentours de 1.2 millions.
La faille continue à surprendre (-41% et un cumul de 783 000 entrées). Sa programmation à cette période de l'année s'avère finalement être un choix judicieux.

Les nouveautés décoivent
Il n'y aura pas d'effet Cannes pour Les chansons d'amour, Le scaphandre et le papillon et Après lui. Ces films font des démarrages très moyen (498 s/c pour le premier, 458 s/c pour le second et 379 s/c pour le troisième). C'est d'autant plus étonnant que les critiques sont plutôt bonnes.
Ma théorie commence à se confirmer: nous avons eu en début d'année beaucoup de film pour adulte qui ont connu des succès (entre 700 000 et 1 000 000 entrées). Ces spectateurs ont épuisé leur quota cinéma, du coup les films pour adulte souffrent.

Lire la suite