Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas le manque d'originalité des créateurs d'affiche que j'ai envie de mettre en avant sur ce blog mais bien l'inverse car j'aime l'affiche du dernier film de C. Lelouch: Roman de gare.
Ce n'est pas la sempiternelle affiche qu'on nous sert pour chaque film choral (Fragile(s) en étant le dernier avatar), mais une composition noir & blanc plus subtil. Tous les personnages sont bien présents sur l'affiche mais ils sont à peine visible laissant la place aux personnages principaux. Et si une belle affiche était le prémice d'une belle carrière en salle ?