l'avis
de
Jérôme
une bonne daube

Il faut oser sortir un nouveau Die Hard 19 ans après le permier opus. Les producteurs l'ont fait et l'on pouvait s'attendre au pire. Bruce Willis n'est pas connu pout être un acteur qui fait toujours des choix judicieux. Sa filmographie cotoie le pire (Hudson Hawk) comme le meilleur (Le Bûcher des vanités ou Pulp Fiction) et l'annonce de cette suite ressemblait à une relance de carrière en proie à quelques bides.
L'histoire tout d'abord: un méchant cyber-terroriste veut neutraliser la mère patrie. Mais malheureusement pour eux John McLane se voit assigner comme mission de protéger un hacker que les terroristes veulent éliminer. Heureusement pour nous.
Michael Bay n'a qu'à bien se tenir car Len Wiseman (le réalisateur) est également un fan de pyrothechnie. Ca pète, ca tire, ca explose dans tous les sens. John chute, tombe, mouille le t-shirt, se fait tirer dessus (+1 pour le t-shirt) mais se redresse. Increvable John, incassable même, le tout servi avec une bonne blague. Les nerds sont également à la fête puisqu'il y a tout plein d'ordinateurs, de réseaux à pirater, de clés à casser. Bref c'est compliqué.
L'histoire vous semble simpliste ? Ne vous y tromper pas elle l'est et c'est ça qui est bon :-)
Quand on va voir Die Hard on ne s'attend pas à du Jean Marie Maurice Schérer, pas la peine de nous assommer avec des dialogues à rallonge ce qu'on veut c'est de l'A.C.T.I.ON. De ce côté là on est largement servi.
On pourra reprocher à Die Hard 4 de ne rien apporter de nouveau à un genre ultra-décliné mais finalement est-ce que l'on reproche à Paul Mc Carthney de faire du Beatles ?
Die Hard 4 est une bonne daube qui s'oublie aussitôt après être sorti de la salle de ciné mais c'est l'été non ?