Ingmar Bergman et Michel Serrault ca fait beaucoup dans la même journée :-(