Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

19 sep.

C'est Dubosc qui remplacerait Poelvoorde dans Cinéman

encore une exlu cinefeed :-)
Je vous racontais ici que le tournage du dernier film de Yann Moix était pour le moment ajourné. Visiblement ce serait Franck Dubosc qui remplacerait au pied levé un Benoît Poelvoorde indisponible. Le tournage doit débuter dans les jours qui viennent.
Ce n'est pas que cela soit vraiment passionnant mais quitte à avoir une info autant la partager...


19 sep.

Box-office France semaine 37: Bourne au top

C'est sans surprise que l'ami Jason Bourne prend la tête du box-office. La moyenne est un brin décevante (1 148), il faut surement blamer la coupe du monde de Rugby. Ratatouille ne démérite pas avec une baisse limitée à 20% cette semaine.
1La vengeance dans la peau584 326584 326
2Ratatouille (-20%, 7)243 7396 743 228
3La verite ou presque 127 802127 802
4Le gout de la vie108 309108 309
5L'age d'homme100 758100 758
6Sicko (-41%, 2)55 931150 389
7Les simpson le film (-29%, 8)52 6903 444 824
8Rogue l'ultime affrontement (-54%, 2)52 638167 439
93 amis (-46%, 4)51 370637 262
10Ceux qui restent (-45%, 3)51 172285 863

Nombre d'entrées cette semaine: 1 953 324 entrées (source cbo).

19 sep.

"L'invité": futur carton au box-office ? (pronostic)

L'invité
Cela fait maintenant un bon moment que le teasing pour ce film à commencé (affichage, bande-annonce en boucle etc.). Il faut dire que le casting est impressionnant: Valérie Lemercier (2,2 millions avec Palais Royal par exemple), Daniel Auteuil (l'acteur qui sait aussi bien cartonner avec un drame qu'avec une comédie) et Thierry Lermitte (10 millions avec le dernier Bronzés). Ajoutons que le distributeur y croit (pourtant la date de sortie a été de nombreuse fois repoussée ce qui n'est pas un bon signe) puisqu'il pousse son petit bébé sur 460 copies (à moins que cela ne soit la fameuse technique de prends l'oseille et tire toi ?). Enfin cela fait bien longtemps que les spectateurs n'ont pas rit à une bonne comédie à la Weber. Tout concorde pour faire de L'invité le futur carton de notre box-office national, non ?
Et pourtant je n'y crois pas. J'aurais même tendance à croire que l'on va assister (toute proportion gardée) à un nouveau L'Entente cordiale (115 000 entrées en fin de carrière lancé lui aussi sur 450 écrans) qui avait pourtant un beau casting (Clavier / Auteuil). Voici les indicateurs qui me font croire que le buzz qui entoure le film n'est pas porteur:
  • Le réalisateur n'est pas un spécialiste des comédies (il est plutôt habitué à des films sombres). La comédie est un art et n'est pas Weber qui veut.
  • Il n'y a pas eu de projection presse
  • Les premières réactions sont mitigées (ici)
Sans tomber dans l'excès (le coef P/P va surement être énorme) du tout négatif je vois bien le film faire une carrière en demi-teinte et s'échouer dans les 750 000 entrées.

propulsé par DotClear