Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

23 oct.

Dur de faire des pronostics cette semaine ...

Cette semaine voit débouler sur nos écrans pas moins de 4 grosses sorties (plus de 350 écrans). Faire un pronostic devient donc sacrément hasardeux mais qui ne tente rien n'a rien :-)
Le deuxième souffle fait parti des gros projets de cette année. Un projet ambitieux (remake d'un film de Jean-Pierre Melville), un réalisateur confirmé (Alain Corneau) et surtout un casting à-la d'Ocean Eleven !!!
Le film vise clairement les 2M d'entrées de 36 Quai des Orfèvres qui a surement permis que Le deuxième souffle se monte. Cependant les critiques sont assez partagées et les 1er spectateurs ne sont tous très emballés. Dans tous les cas le distributeur aligne les copies (586) mais depuis le traumatisme Minor je me méfie. Point positif pour c'est que le public adulte à repris gout pour les salles obscurs (cf. Un Secret) par contre la concurrence est rude. Si la 1ère semaine devrait se situer dans les 400 00 - 500 000 entrées tout va se jouer sur le bouche à oreille.
-> Mon pronostic: 1 200 000 entrées

Le coeur des hommes 2 rafle lui 517 écrans. Les 1.5 millions d'entrées du 1er y sont certainement pour beaucoup. L'affiche nous plante le décor: on reprend les mêmes et on recommence. Sauf que cette fois-ci la critique est plutôt tiède, voir carrément froide (1 étoiles chez Première et Ciné Live). Je ne parlerais pas de Studio qui est surement incapable d'une critique impatiale vu que le réalisateur (Marc Esposito) est le fondateur du journal. Ce qui est sur c'est que le film bénéficie d'un véritable capital sympathie mais est-ce suffisant ? Je parie sur une 1ère semaine en demi-teinte (650 s/c) et un bouche à oreille négatif.
-> Mon pronostic: 700 000 entrées


23 oct.

"Le Coeur des hommes 2" le jeu des chaises musicales

Je n'ai pas encore vu la suite du très médiocre Coeur des hommes mais force est de constater que la production ne s'est pas trop foulée pour l'affiche.
La seule différence entre le 1 et le 2 c'est que les acteurs ont changé de place... et que le titre est maintenant en bas. Quelle preuve d'originalité ! Espérons que le film aille un peu plus loin que ce que l'affiche laisse présager.

  

propulsé par DotClear