Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

04 juil.

"Tellement Proches": 1er assistant réalisateur

Après une petite semaine d'interruption la rubrique Tellement Proches s'enrichit d'un nouveau portrait: le 1er assistant réalisateur (Antoine Garceau). Il est en gros responsable de l'organisation du tournage: de la préparation à l'exécution. Il assiste les réalisateurs lors des prises de vues ou des visites des décors, notant minutieusement chaque détails afin que les autres corps de métier soient informés et pendant le tournage il gère l'environnement. Je peux vous dire qu'un 1er Juillet, Gare de Lyon l'environnement était bruyant, agité...


Liste des épisodes:
1. Visite du décor
2. L'écriture du scénario
3. Le point
4. Impressions de tournage
5. La Réalisation
6. Le Son
7. Le 1er assistant réalisateur
8. Le rôle de l'accessoiriste


03 juil.

"Sans Sarah, rien ne va": coeur brisé sous le soleil d'Hawaï

  l'avis
de
Julie
C'est heureux, avec "Sans Sarah rien ne va", l'équipe de Jud Appatow a évité de sombrer dans la lourdeur et la vulgarité des précédents "40 ans toujours puceau" et "En Cloque mode d'emploi". Biensûr, il s'agit toujours d'une comédie à l'humour un peu graveleux. Mais cette fois, le visage tendre de Jason Segel (le héros), sa petite mou triste et ses mésaventures attendrissent le spectateur. Le réalisateur (Nick Stoller) parvient à susciter l'empathie en montrant, en toute simplicité, combien il est dur d'avoir le coeur brisé...
Petter Bretter, un musicien un peu raté, qui peut rester une semaine entière avec le même jogging vert à manger ses céréales devant la télé, vient de se faire larguer par sa belle petite amie, une star du petit écran, Sarah Marshall (Kristen Bell, la super Véronica Mars) avec laquelle il était depuis 5 ans. Au bord du gouffre, plongé dans une profonde dépression, il décide de se prendre en main et de partir quelques jours dans un magnifique hôtel d'Hawaï. A peine arrivé, il tombe nez à nez sur Sarah accompagnée de son nouveau petit ami, la star du moment, Aldous Snow (interprété par l'extraordinaire Russell Brand).

Lire la suite


03 juil.

Box-office France semaine 26: merci la fête du cinéma...

2 millions d'entrées de plus que la semaine précédente c'est bien mais c'est tout de même nettement en net repli par rapport aux années précédentes. La fête du cinéma n'est plus l'évènement qu'il a été par le passé, un film ne peut plus compter dessus pou booster son exploitation. Seuls Two démarre bien mais il risque de s'essouffler très vite, c'est une petite déception tout de même.
1Le monde de narnia chapitre 2994 686994 686
2Seuls two507 398507 398
3Phenomenes (-7%, 3)233 4051 081 532
4Au bout de la nuit192 341192 341
5Indiana jones et le royaume du... (+6%, 6)178 5333 927 926
6Le temoin amoureux (+3%, 2)145 285286 285
7Sex and the city le film (-4%, 5)142 0791 835 365
8Valse avec bachir131 234131 234
9Bons baisers de Bruges127 565127 565
10Las vegas 21 (+29%, 4)116 278609 345
11Sagan (-18%, 3)85 828388 323
12Diary of the dead chronique de...82 76782 767
13La personne aux deux personnes (-25%, 2)82 057190 906

La personne au deux personnes est vraiment la victime d'une mauvaise conjoncture. Je suis sur qu'à une autre période le film aurait trouvé son public...

02 juil.

Et si Thomas Langmann était finalement un producteur heureux ?

"En dessous de 10M d'entrées, Asterix sera un bide", voila l'assertion typique que l'un de vous (commentateur) aviez mis en commentaire lors de la sortie du blockbuster à la Française: Asterix aux jeux Olympiques. Maintenant que l'on sait que le film à fait 6.8 millions d'entrées en France et à peu près $130M (soit 15M de spectateurs) dans le monde l'heure du bilan à sonné.
Force est de constater qu'on est très loin d'un échec. Pour vous remettre les chiffres en perspective si Asterix avait connu le même échec que Sa Majesté Minor il aurait fait 338 000 entrées vu que son budget était 2.6 fois plus important (79M€ contre 30M€). Toujours dans le même esprit, si Cash avait fait 3 millions d'entrées on aurait parlé de gros succès et c'est finalement ce qu'Asterix a fait avec un budget en proportion (15 M€ de budget pour Cash c'est 5.6 fois moins que Asterix).
Il manque surement quelques millions d'entrées (5 visiblement) pour que Asterix aux jeux Olympiques soit définitivement un succès mais ce n'est certainement pas un échec.
La chance de Thomas Langmann c'est aussi que Pathé (le producteur) n'a pas eu le temps de se plaindre de la contre performance de son film-champion leur attention ayant été détournée par le succès fulgurant de Bienvenue chez les Ch'tis.
J'en profite pour vous signaler qu'au dernier comptage Bienvenue chez les Ch'tis totalise $208M. Un record pour un film Français.


propulsé par DotClear