Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

18 mar.

Coco démarre fort

Sorti sur 26 copies à Paris le film de Gad Elmaleh réalise le meilleur démarrage de l'année (chiffre 14h00) avec ses 5 839 entrées.

18 mar.

Coco: une comédie paresseuse

  l'avis
de
Jérôme
Autant l'avouer tout de suite je ne suis pas le mieux placé pour faire la critique de Coco car je pars avec un handicap: je ne connais pas Gad Elmaleh. Pour être plus exact je ne connais que Gad Elmaleh acteur, ce qui n'est apparemment pas la meilleure corde à son arc. Je n'ai vu ni spectacle, ni sketch. Je n'ai donc pas un a priori positif comme les millions de fans qui attendent le premier film de leur idole.
Coco (Gad Elmaleh) est un self-made man à qui tout réussit. Être au "top" est un art de vivre pour cet exubérant qui a décidé de faire de la bar-mitzvah de son fils un évènement national.
Coco est un produit marketing à l'accroche imparable: "pour 10€ vous pouvez voir Gad Elmaleh". Attention je n'ai pas dit un "spectacle de Gad Elmaleh", et encore moins un "spectacle drôle". Non, juste un spectacle. Mais finalement est-ce que ce n'est pas un peu cher 10€ pour voir Gad Elmaleh alors qu'il suffit d'allumer sa télé pour voir l'humoriste ou d'aller sur dailymotion pour voir Coco ?

Lire la suite


propulsé par DotClear