Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

07 mai.

The Avengers: L'union fait la force

  l'avis
de
Julie

Les films de super héros sont inégaux. J'ai déjà écrit quelque part ici tout le bien que je pensais de Batman, The Dark Knight, de Spiderman I et II. Toute la déception qu'avait provoquée chez moi Spiderman III et Iron man II. Tout le ridicule suscité par Les Quatre fantastiques (les deux épisodes, évidemment). Mais de manière quasi-systématique, quand un super héros devient un film, j'y cours. L'univers des comics sur grand écran c'est l'occasion rêvée de s'échapper, de jouir impunément de son côté geek ado attardé(e). Avec The Avengers, Joss Whedon (père de Buffy, the vampire slyer), c'est l'apothéose, le feu d'artifice assuré. L'année dernière, l'on avait laissé Thor dans le monde des dieux perché dans des cieux lointains avec un frère adoptif plein de rancoeur et un amour terrestre contrarié. Le film n'avait pas emballé la critique (pour ma part, il ne m'avait pas déplu; son côté kitsh et décalé en avait fait un Marvel un peu à part) mais il était la dernière pierre angulaire de la machine Avangers mise en marche des années auparavant. Il y a d'abord eu Hulk (celui avec Eric Bana, le meilleur), puis Hulk encore (celui avec Edward Norton, réussi aussi). Il y a eu Iron Man (joli revival de Robert Downey Junior et très très accessoirement de Gwyneth Paltrow) et Iron Man II (dont j'ai pu déplorer un cabotinage incessant et franchement fatiguant). Il y a eu Captain América (qui ne m'a pas maintenue éveillée suffisamment longtemps pour que je puisse comprendre l'épisode Hibernatus du jeune héros de guerre). Puis il y a eu, et la boucle est bouclée, Thor dont le fameux frère, Loki, semblait prêt à tout pour se venger de ne pas avoir été désigné Roi de l'Univers. Manquaient à ce tableau de super héros Marvel, la Veuve noire et Oeil de faucon.

Lire la suite


07 mai.

[box-office US] démarrage du 04/05: Démarrage historique pour The Avengers

Le démarrage de The Avengers était attendu et surtout l'objet de tous les pronostics. Tous les analystes le voyait tutoyer les records, entre $150 et $170M. Il n'aura pas démérité pulvérisant au passage les $169M du dernier Harry Potter, c'est dire !
Avec ses $200M en 3 jours, The Avengers vient de créer un nouveau mètre étalon et il risque de garder sa place de leader pendant un bon moment à moins que le prochain Batman ne l'en déloge...
1. Marvel's the avengers
(4,349 écrans)
$50,100,000$200,300,000 / 3 jours
2. Think like a man
(2,010 écrans)
$2,040,000$73,029,000 / 17 jours
3. The pirates! band of misfits
(3,358 écrans)
$1,615,000$18,563,000 / 10 jours
4. The hunger games
(2,794 écrans)
$1,600,000$380,727,000 / 45 jours
5. The five-year engagement
(2,941 écrans)
$1,400,000$19,200,000 / 10 jours
6. The lucky one
(3,005 écrans)
$1,340,000$47,917,000 / 17 jours
7. Chimpanzee
(1,531 écrans)
$677,000$23,012,000 / 17 jours
8. Safe (2012)
(2,271 écrans)
$645,000$12,874,000 / 10 jours
9. The raven
(2,209 écrans)
$624,000$12,047,000 / 10 jours
10. The three stooges
(2,174 écrans)
$515,000$39,637,000 / 24 jours

propulsé par DotClear