Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

30 mai.

Des affiches à faire tout péter ...

Si les films d'actions ont leurs codes, leurs affiches n'échappent pas à la règle. Le héros est toujours en premier plan, on le montre en mouvement. Si on rajoute une petite explosion dans le lot ca ne fait pas de mal :-)
Illustration:

     

Petite variante pour Die Hard. Si le héros est statique on n'oublie toutefois pas le mettre en situation (T-Shirt ensanglanté).


20 mai.

"Nos jours heureux" - "Je Déteste les enfants les enfants des autres": pourquoi changer une formule qui marche ?

En regardant le line-up de nos chers distributeurs je suis tombé sur une pepite. C'est SND qui gagne l'Oscar du copier/coller. On avait eu Closer - Les Témoins, on aura maintenant Nos jours heureux - Je déteste les enfants des autres.
Tout y est:
  • Même fond bleu
  • Même jeu d'alternance des couleurs dans le titre: blanc/jaune
  • Même mise en scène: les adultes et les enfants (il y en a même un qui fait la même grimace)
  • Et enfin même herbe un peu brulée
Notez bien la filiation est clairement affichée par SND qui présente Je désteste les enfants des autres avec ces mots:"Dans la lignée de "Nos Jours Heureux", une comédie familiale, dont le sujet est... dans le titre !".
   

Allant jusqu'au bout de sa stratégie copier/coller, SND programme le film juste avant les vacances scolaires (comme Nos jours heureux l'année dernière). Le succès est-il aussi facilement reproductible ?


propulsé par DotClear