Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

25 sep.

Meetic le film

La société de production "Open Art Production" aurait mis en chantier Meetic, Le film. Inutile de vous rappeler que Meetic est le premier site de rencontre Européen, côté en bourse et parti prenant dans ce projet qui fleure bon le marketing puisque le site participe à l'écriture du scénario (sic).

On connaissait le placement des marques/produits dans les films (la Z3 de BMW dans un James Bond étant l'example typique) qui met du beurre dans les pâtes des producteurs, mais là ca ressemble plus à un spot de pub d'1h30 à la gloire du service de rencontre qu'à un véritable projet artistique.

Mais comment un tel projet peut-il naître ? Le fait que Meetic et Open Art Productions soient deux sociétés qui résident sur la côte d'azur ne peut décemment pas être la seule réponse ? Et surtout, j'avoue une curiosité pour connaître le montage financier. Ce qui est très étonnant, c'est que le distributeur en faisant la promotion du film va finalement afficher dans toutes les villes de France des publicités pour Meetic. Si on pousse le raisonnement, le producteur à peut être même payé pour avoir le droit d'utiliser le logo de meetic...

On avait déja connu avec You've got mail une énorme publicité pour le service Internet AOL. Le film contenait tous les éléments distinctifs du service: le titre reprenait la célèbre phrase lors de la réception d'un email, on pouvait voir Tom Hanks et Meg Ryan utiliser le service et même lancer une session d'Instant Messaging (IM). Le succès du film avait d'ailleurs boosté les abonnements au service.

Il me semble que pour Meetic (la société) cela soit déja un bon plan ...


15 sep.

Yann Moix et Benoît Poelvoorde remettent ça !

Après le succès de podium le tandem se reforme.

C'est sur le plateau de l'émission Le Grand Journal présentée par Michel Denisot que Yann Moix a annoncé qu'il préparait un projet de film avec Benoît Poelvoorde.

L'acteur belge incarnerait un héros ayant la faculté de voyager à travers tous les genres cinématographiques. Lors d'un de ses périples, il tomberait amoureux d'une jeune femme et mettrait tout en oeuvre pour la sortir du film dont elle est retenue prisonnière.

Une version Français de "La rose pourpre du caire" ... à suivre


15 sep.

Vincent Elbaz à nouveau gangster !

Après "Ni pour ni contre", Vincent Elbaz revient au polar.

Le gang des postiches, célèbre équipe de braqueurs qui opéra à Paris entre 1981 et 1986, est rentré dans l’Histoire avec l’attaque d’une trentaine de banques. Plus que des simples bandits, ils étaient avant tout des artistes du hold-up. Les malfrats entraient dans les agences déguisés en bourgeois, affublés de perruques et de fausses moustaches. Anti-capitaliste chevronner, les gangsters ne volaient que les riches (mais ne donnaient pas aux pauvres !) sans jamais toucher les otages.

Réalisateur: Ariel Zeitoun (Chouans !, Yamakasi)

Acteurs: Vincent Elbaz, Sagamore Stévenin, Gilles Lellouche, Clémence Poésy


propulsé par DotClear