Analyse de l'actualité et du box-office cinématographique

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

30 juil.

Là-haut: quand un film d'animation atteint des sommets

  l'avis
de
Julie
Les 10 premières minutes de Là-haut à peine passées et déjà le spectateur, les yeux embrumés, tombera sous le charme de Carl, de sa maison pittoresque enchevêtrée dans de hauts grattes-ciel, de son histoire, de sa mélancolie et de sa solitude. Le dernier Pixar est certainement le crû le plus abouti, le plus mûr, le plus poétique, le moins enfantin. Derrière le sarcasme de Carl, se cache, on le comprend bien vite, un être plein de tristesse qui, après la mort de sa femme, décide de prendre sa revanche sur la vie, sous la forme d'un voyage improbable, dans sa maison hissée au ciel grâce à des milliers de ballons gonflés par lui-même. Là-haut, c'est une sorte de conte sur le sens de la vie, sur les regrets, sur les ambitions, et, surtout, les déceptions. Les adultes y percevront une morale non moralisatrice empreinte d'une grande sagesse. Quant aux plus jeunes (et les plus grands d'ailleurs), ils seront subjugués par la beauté du film, ses couleurs, ses dialogues sucrés-salés, ses personnages incroyables, ses chiens parlants, par le couple drôle et tendre formé par Carl et Russell.

Lire la suite


03 juil.

Very bad trip: Une comédie sans (aucune) limite

  l'avis
de
Julie
Le cinéma nous livre avec ce film déjanté la troisième comédie de l'été. Après Les Beaux gosses à l'humour décapant et Tellement proches entremêlant éclats de rire aux fortes émotions, Very bad trip se présente comme une comédie jusqu'au-boutiste, sans limite. Les situations les plus improbables se succèdent devant le regard médusé du spectateur. Pris au piège du délire auquel se livre le réalisateur, le spectateur ne pourra retenir, à un moment ou un autre, une crise de fou rire incontrôlable. Very bad trip a l'audace d'une production Apatow la surdose de gras, si (trop?) chère à ce dernier, en moins.
A priori le scénario semble dénué d'originalité: Virée entre hommes à l'occasion de l'enterrement de vie de garçon de l'un d'eux. Destination Las Vegas. Réveil comateux, trou noir sur les évènements de la nuit passée. Le marié a disparu. A sa place, ses compères se retrouvent avec un bébé dans les bras et un tigre enragé dans les toilettes. Commence alors pour eux une quête délirante et sans répit. A travers la recherche de leur ami volatilisé, ils vont, peu à peu, être confrontés à leur nuit oubliée et retrouver, par petites bribes, la trace du marié.

Lire la suite


propulsé par DotClear