Une fois n'est pas coutume je voudrais revenir deux secondes sur le dernier film de P. Almodovar: Volver.
Je ne comprends pas le succès de ce film qui a tout de même à son compteur 2 283 000 spectateurs.
C'est pour moi un navet (et je pèse mes mots) qui n'est qu'une pale copie de ce que ce grand metteur en scène avait l'habitude de nous donner: une ambiance, une histoire, des personnages.
Tout tombe à l'eau. L'histoire n'est pas touchante. Les personnages masculins sont pathétiques et les personnages féminins carricaturaux.

Le paroxysme du mauvais goût est atteint lorsque P. Cruz se met à chanter sans que l'on comprenne vraiment pourquoi. A vous de juger.



Si quelqu'un dans la salle peut m'expliquer, je suis preneur car je me sens seul ...