Démarrages inégaux
Les distributeurs ont joué la contre-programmation cette semaine face au mastodonte Casino Royale. Le dernier film de A. Resnais démarre correctement avec une moyenne de 892 s/c (223 082 entrées en 1ere semaine). Son précédent film Pas sur la bouche avait rassemblé 640 000 personnes, je suis sur que Coeur fera le même genre de score (dans les 600 000 entrées). Son record personnel de 2 640 000 entrées pour On connait la chanson ne sera pas dépassé.
Mais la palme des démarrages est décernée à Saw III qui affiche une incroyable moyenne de 1 975 s/c. L'effet contre-programmation, la bonne image des précédents opus (Saw et Saw II avaient respectivement réalisé 493 000 et 665 000 entrées) ont joué à plein.
Du coup The Host, sur une combinaison pourtant supérieure (223 écrans), rate le coche et ne fait que 93 357 entrées. Vu la moyenne très faible (419 s/c), il est peu probable que le film atteigne les 200 000 entrées en fin de carrière.
Fast, food nation déçoit également avec une moyenne de 274 s/c. Le film peut espérer 80 000 entrées en fin de carrière, surement très loin des espérances du distributeur.

Les films en continuation
Il y a des films qui souffrent en 2ème semaine, c'est le cas de Borat ce qui me surprend car le démarrage était solide. C'est également le cas du Concile de Pierre qui avec le même nombre de salles que la semaine dernière fait -60% (sic), il cumule 188 567 entrées. C'est un bide.
Le Prestige connait la même mésaventure (démarrage trop mou pour tenir le choc) -56%.
Il en va de même pour Le Dahlia noir (cumul 388 661 entrées), Désaccord parfait (cumul de 348 584 entrées). Tout ça était prévisible et prévu.
Il y a en a d'autres qui tiennent le coup. C'est le cas de Babel qui limite la casse avec une baisse de 32%, Sexy Dance perd 20% ce qui est encore une (bonne) surprise.
Une vérité qui dérange continue son petit bonhomme de chemin avec une baisse de 5% cette semaine. Le film dépasse les 400 000 entrées, il peut titiller les 500 000.
Dans un autre registre, Viva Cuba progresse encore de 50% cette semaine. C'est toujours modeste (2 554 entrées) mais le film dépasse les 20 000 entrées.

Des nouvelles des stars d'hier
Indigènes termine tranquillement sa carrière en ajoutant 26 110entrées à son total. Il est toujours visible sur 206 écrans et il cumul aujourd'hui 2 951 669. Il fera (tout juste) les 3 millions d'entrées.
Quant à son copain de promo, Le Diable s'habille en Prada il est encore visible sur 76 écrans et ajoute 9 554 spectateurs pour porter son cumul à 2 164 000. La fin est proche.

A suivre
Les résultats du premier film de Maïwenn ne sont pas excellents. Visible sur 63 écrans il a fait 22 824 spectateurs. Par contre je suis sur que le film fera une belle carrière sur la longeur. L'ensemble de la presse cinéma salue l'initiative et même le très élitiste Matière Focale lui trouve des qualités.

Les gadins de la semaine
On est très proche de la sortie technique pour Toi, moi et Dupré qui chute de 90% en 3ème semaine. En fait il n'est distribué que sur 2 écrans (ce qui explique la chute), le cumul est de 67 000 entrées. Très étonnant pour un film qui à fait 75M$ aux US. Enfin pas si étonnant que ça, les nouveaux comiques (Owen Wilson en l'occurrence) n'arrive pas à traversre correctement l'atlantique.
Et enfin, Mon Colonnel qui perd lui aussi 90%, il ne fait que 3 000 entrées cette semaine pour un cumul de 29 000 spectacteurs (encore un très gros bide).