Vient ensuite un film fort à la portée psychanalytique lourde et imposante. Beau et admirablement joué: Black Swan. Natalie Portman s'impose désormais dans la cour des grandes. Je mettrai ensuite Une séparation. Un film authentique, admirablement joué, atypique. Suit ce grand film un autre d'un genre différent. Drive est pour moi un ovni cinématographique, mêlant beauté, musique, violence. Je suis tombée sous le charme du jeu de Ryan Goslin, l'un des acteurs clés de cette année 2011.
3.
4.
5.
Vient ensuite Fighter qui m'a profondément touchée. J'aime les histoires de famille compliquées, les combats de boxe. Fighter sait allier le tout avec excellence grâce à une poignée d'acteurs admirables. Je place ensuite la comédie de l'année: Intouchables. Plus qu'une comédie, Intouchables est un concentré de bonheur, d'humour et de tendresse. La générosité déborde de cette pépite cinématographique. C'est la comédie qu'on attendait. Omar Sy crève l'écran. On n'a pas fini d'entendre parler de lui. Et je place en 8ème position de ce top 2011 Le discours d'un roi. Certains critiqueront mon classicisme. Mais peu importe. Le discours d'un roi est un film fort. Sur la famille, sur la difficulté pour se faire une place parmi les forts. C'est un film sur l'amitié, sur la quête de soi. Il m'a également profondément touchée comme les 7 autres qui le précèdent. A l'année prochaine...
6.
7.
8.