Si aucun distributeur n'avait osé placer un film devant le mastodonte Asterix aux Jeux Olympiques et vu le démarrage en fanfare on ne peut pas vraiment leur donner tort, le schéma de cette semaine est différent puisque sort 3 films très attendus: Cloverfield, John Rambo et Juno.

John Rambo
Après le come-back réussi de Rocky l'année dernière, Sly nous ressort l'autre héro qui lui a assuré gloire et fortune dans les années 80. Rambo se conserve-t-il aussi bien que Rocky ? Si on regarde les résultats outre-atlantique la réponse est évidente puisque Rambo récolte $30M après 10j d'exploitation là ou Rocky en avait déja récolté $41M (fin de carrière à $70M). Aucune raison que le film connaisse une exploitation différente en France même si le distributeur porte son poulain sur 500 écrans.
-> Mon pronostic: 800 000 entrées

Juno
Gros buzz autour de ce (petit) film qui à fait un carton aux US (plus de $100M de recette). Les critiques sont unanimes et les bloggueurs commencent (que ce soit nos amis de Cineblogywood ou Kinoo) à l'encenser. Le distributeur va surement jouer sur le bouche à oreille en le lancant dans une combinaison réduite de salles. Pourtant la partie n'est pas gagnée d'avance. On se souvient que Garden State bénéficiait également de bonnes critiques et pourtant il n'a fait que 325 000 entrées. Dans un autre registre The Virgin Sucide ne compte que 480 000 entrées. N'oublions pas le fameux adage, qualité ne vaut pas carton. Je ne vois pas Juno titiller le million d'entrées. C'est surement une très bonne comédie mais les ados ont eu le choix et les adultes ne sont pas le coeur de cible de ce genre de film. Par contre il y aura certainement un buzz positif autour des 25-30 ans ce qui peut amener le film à réaliser un score très satisfaisant.
-> Mon pronostic: 610 000 entrées